Dossier de presse CQNS - Page 13

Comment le groupe a-t-il vécu ce tournage ?

Ont été partagés des moments très intimes, très profonds, très vrais, avec parfois des effusions émotionnelles « contagieuses ». De nombreuses histoires personnelles ont été relatées avec beaucoup de transparence, sans fard.

La nécessité d’abandonner toutes les apparences, les façades, les postures a définitivement eu raison des résistances de celles et ceux - peu nombreux, somme toute - qui initialement se déclaraient réticents à l’idée d’apparaitre à l’écran, craignaient d’être perçus dans leur milieu professionnel - parfois très éloigné de la thématique spirituelle - comme étranges, suspects, dérangeants ou illuminés.

En réalité, la caméra a été assez vite oubliée. Elle s’est fondue dans le décor grâce à la durée du tournage qui a créé une accoutumance. D’autre part, le fait que la réalisatrice avait elle-même suivi le cursus a installé un climat de saine confiance. Florence n’était pas là comme une personne extérieure ou une pièce rapportée : elle a participé activement au même titre que les participants. Certes, elle conservait sa place derrière sa caméra, mais elle était présente avec chaque participant et les questions qu’elle posait n’étaient pas de surface. Son désir était vraiment qu’ils partagent leurs ressentis « à chaud ».

Pellentesque sit amet orci fermentum, fringilla dolor in posuere lorem.

11

Ce Que Nous Sommes

"Amenez dans votre coeur toute cette humanité qui, depuis la nuit des temps, aspire à une seule et même chose : l'Unité." GM