Clique 2020 Clique Switzerland fr #27 - Page 147

La teinture dans la masse, technique de l’avenir. Face au changement climatique et à la pénu- rie d’eau, les fabricants de textiles s’orientent vers des techniques plus efficaces. New Wave Group suit avec attention les développements dans ce domaine et s’intéresse tout particu- lièrement aux matières dites teintes dans la masse. « Elles apportent d’importants bénéfi- ces, non seulement en termes d’écologie, mais aussi de qualité. Je suis très fier de pouvoir les proposer à notre clientèle, » affirme Mark Cao, responsable des achats chez New Wave Group. Le grand changement En résumé, les matières teintes dans la masse sont fabriquées à partir de matières premières de polyester déjà coloré. Les déchets et la pol- lution associés à la teinture traditionnelle s’en trouvent considérablement réduits. « Norma- lement, vous devez utiliser des quantités énor- mes d’eau et de vapeur sous pression pour imprégner de couleurs les fibres de la matière première » poursuit Mark Cao. « On utilise pour cela de grandes cuves. Mais ensuite, il faut se débarrasser du contenu – toxique – de ces cuves et il arrive que celui-ci finisse dans les rivières et les océans. La teinture dans la masse nous permet de renoncer entièrement à cette étape. Il s’agit tout simplement d’un procédé plus propre et plus efficace. » Une réduction de 85 % de la consommation d’eau « On pourrait qualifier la teinture tradition- nelle de procédé chimique et la teinture dans la masse de procédé physique, » explique Mark Cao. « La teinture dans la masse consiste à mélanger la matière première et la matière colorante, afin de fabriquer des vêtements à partir de matières teintes dès le départ. Ce procédé est très économique en termes de consommation d’eau et d’énergie. Il ne don- ne par ailleurs lieu à aucune évacuation de matières toxiques. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la consommation d’eau est réduite de 85%. On a toujours besoin d’eau lors de la phase de pré-rétrécissement, mais l’eau de rinçage n’est pas polluée du fait que le textile est déjà coloré ! » Des couleurs éclatantes « La solidité des couleurs obtenue sur les vêtements teints dans la masse est réellement hors normes, » déclare Mark Cao. « Cela est dû au fait que la fibre des textiles teints dans la masse est intimement mélangée à la matière colorante. La couleur d’un vêtement teint selon un procédé traditionnel perd rapide- ment de son éclat lorsqu’elle est exposée à la lumière du soleil et l’on constate alors une différence entre l’intérieur et l’extérieur du vêtement. Ce phénomène ne se produit pas lorsque les vêtements sont fabriqués dans des matières teintes dans la masse, et la couleur d’origine se maintient. » La technique de l’avenir « La tendance montre que la technique de teinture dans la masse est faite pour perdurer, » analyse Mark Cao. « La demande est crois- sante auprès de l’industrie textile chinoise et les autorités chinoises vont même jusqu’à encourager son développement. Le secteur industriel sait qu’il doit réduire son impact en- vironnemental et le procédé de teinture dans la masse est l’un des moyens les plus efficaces pour y parvenir. Celui-ci marquera sans doute le futur de la production textile. » Bénéfices environnementaux Réduction de 85% de la consommation d’eau Réduction de 75% d’agents chimiques utilisés Suppression de toute évacuation de produits toxiques Bénéfices pour les consommateurs Solidité supérieure des couleurs face à la lumière Résistance supérieure des couleurs au lavage Réduction de plus de 50% des émissions de CO2