CherryPepper Magazine N°1 - Français - Page 31

L'inactivité tue autant que le tabac ou l'obésité Selon une étude publiée en juillet dans la revue médicale britannique Lancet, le manque d'exercice est responsable d'un décès sur dix, soit 5,3 millions des 57 millions de décès répertoriés à travers le monde en 2008. C'est à peu près autant que le tabac ou l'obésité, le tabac causant 5 millions de morts chaque année. Selon le Dr I-Min Lee, 6 à 10% des quatre grandes maladies non transmissibles que sont le diabète type 2, les maladies cardiovasculaires, les cancers du sein et du côlon seraient liées au fait de pratiquer moins de 150 minutes d'activité modérée par semaine, la durée recommandée par l'OMS. 150 minutes d'activité physique par semaine correspondent par exemple à 30 minutes de marche rapide cinq jours par semaine. En généralisant l'activité physique, l'espérance de vie de la population mondiale pourrait augmenter de 0,68 année, soit à peu près autant que si tous les obèses américains revenaient à un poids normal, ajoute l'étude. En revanche, elles disposent de recombineurs d'hydrogène, qui limitent le risque d'explosion en cas de surpression (comme cela a été le cas à Fukushima, qui en était dépourvu). La plupart de ces manquements avaient déjà été relevés par les stress-tests français réalisés par l'Autorité de Sûreté Nucléaire. Pour l'anecdote  : la centrale de Fessenheim, promise à la fermeture, est mieux préparée en cas d'accident grave que Chooz dans les Ardennes ou Catenom en Lorraine. Le rapport, validé par la Commission le 03 octobre 2012, ne préconise aucune fermeture de centrale, mais évalue entre 10 et 25 milliards d'euros le coût des travaux préconisés. Oups, une veuve noire Jeudi 27 septembre 2012, un employé du Groupe Alfred Boivin à Saguenay au Canada a découvert une veuve noire californienne logée dans l'emballage d'une pièce d'équipement industriel en provenance de Californie. «On l'a trouvée entre deux mâchoires de casse-pierre sur une palette de bois. On a levé une mâchoire et il y avait comme un nid en dessous. Elle était là, entourée de fils et d'après la facture des pièces, elle serait ici depuis la fin mars.» Les 19 centrales nucléaires françaises épinglées par les stress-tests européens Selon le Rapport de l'Union Européenne sur la résistance des installations nucléaires, les 58 réacteurs de l'Hexagone présentent des défaillances d'incidence variable. Quatre centrales françaises en particulier (Chooz, Cattenom, Fessenheim et Tricastin) ont reçu des visites d'experts. Selon le document, aucune des installations françaises ne dispose d'instruments de mesure sismique satisfaisants. Leurs équipements de secours ne sont pas non plus protégés en cas d'inondation ou de tremblements de terre. www.cherrypeper.eu 31