by Technal FR-ENG - Page 98

National School of Architecture Nantes / France École Nationale Supérieure d’Architecture Nantes / France With the aim of creating a new large-capacity structure, the project for the School of Architecture in Nantes is defined by a solid concrete structure in which three large volumes are contained in a light secondary steel framework that makes it possible to subdivide the façade into different modules. There are large spaces on two levels in relation to these volumes, that have no meaning in terms of being allocated functions. Situated at nine, sixteen and twenty-two metres from the ground, the building’s three levels are connected by a ramp that links the town to the highest part of the new building. The functionalism of the school is divided into two large sectors: one contains the libraries and classrooms, and the other houses the administrative and research offices, the latter also having a large space for holding exhibitions. This is a highly adaptable building. In fact, it allows all sorts of events and can be converted if necessary since it has been designed as a platform capable of accommodating various uses. It is true that the project is designed as an extra element at the centre of the île de Nantes and that consequently it must serve the townspeople. Therefore, the school is only one part of this large project. The construction method imitates that of old factories. Indeed, it is organised by using superimposed concrete floors resting on post-beam structures. The 4500m glass façade lets a high level of light penetrate into the interior. 2 Avec pour but de créer une structure de grande capacité, le projet de l’École d’Architecture de Nantes se définit par une solide structure en béton de laquelle émergent trois larges volumes formés par une légère ossature en acier secondaire, qui permet de subdiviser la façade en plusieurs modules. Par rapport à ces volumes, prennent place de vastes espaces sur deux niveaux dont les fonctions n’ont pas été attribuées. Les trois niveaux de l’édifice, situées à neuf, seize et vingt-deux mètres du sol, sont unies par une rampe qui relie la ville à la partie la plus haute du nouvel édifice. Quant au fonctionnalisme, l’école est divisée en deux grands secteurs : l’un contenant les salles de classe et les bibliothèques, l’autre les bureaux pour l’administration et la recherche, ce dernier disposant également d’un large espace pour accueillir des expositions. Il s’agit d’un bâtiment hautement adaptable : il admet en effet toutes sortes de manifestations et pourra même être reconverti, au besoin, puisqu’il est conçu comme une plateforme pouvant accueillir differents usages. Il est vrai que le projet est conçu comme un élément de plus du centre de l’île de Nantes et qu’il doit par conséquent être au service des citadins ; l’école n’est donc qu’une partie de ce grand projet. Le système de construction imite celui des anciennes usines : il est en effet organisé à partir de planchers en béton superposés reposant sur des structures de poteaux et poutres. Ses 4500 m2 de façade vitrée laissent la lumière pénétrer largement à l’intérieur, dans toutes les salles. 96