by Technal FR-ENG - Page 174

Bicentenary Cultural Centre Buenos Aires / Argentina Centre culturel du Bicentenaire Buenos Aires / Argentine Located right in the political and cultural heart of Buenos Aires, the Bicentenary Cultural Centre results from a restoration of the former Palacio de Correos y Telégrafos, a building of great historical and heritage value. Occupying 110,000 square metres, it aspires to become one of the world’s largest cultural centres, and its transformation is aimed at forming the central axis of regeneration of the surrounding area. The ground floor of the building is an open space acting as a corridor that lends the building liveliness and dynamism. The other floors house public areas known as “theme areas” that will link the new cultural programme with the most significant areas of the building work, as the palace façades and areas have been preserved. The former industrial area, on the other hand, has been partially demolished in order to house the new activities. Thus there is now an area devoted to theatre and exhibition rooms, divided into two blocks visually reminiscent of a candelabra; there is also a large symphony concert hall that will lie within a section that has no seams or corners and has been named the “Blue Whale”; and there is the dome, a formerly residual space that has been refurbished to create an entirely glazed volume that is lit up at night and will be used as a setting for cultural activities, becoming the new symbol of the cultural centre. The restoration will be supplemented with the creation of the Bicentenary Park, a public promenade that will bring together the existing green spaces and the new gardens that are proposed, to form a public zone with long open views and creative areas. Situé en plein cœur du centre politique et culturel de Buenos Aires, le Centre culturel du Bicentenaire est le résultat des travaux de restauration de l’ancien Palais de Correos y Telégrafos, un immeuble d’une grande valeur historique et patrimoniale. Avec sa superficie de plus de 110 000 mètres carrés, il figurera parmi les centres culturels les plus grands du monde. L’objectif principal de cet aménagement est de redynamiser le quartier dans lequel il se trouve. Le rez-de-chaussée de l’immeuble constitue un espace ouvert qui fait office de passage et apporte mouvement et dynamisme à l’ensemble. Aux étages, des espaces publics appelés places thématiques ont été créés pour mettre en rapport le nouveau programme culturel avec les zones les plus significatives des travaux d’aménagement, car les façades et les espaces du palais ont été préservées. En revanche, les anciennes dépendances industrielles ont été en partie ouvertes pour y accueillir de nouveaux programmes : une zone consacrée à des salles de théâtre et d’exposition divisée en blocs qui rappellent visuellement un chandelier ; une grande salle symphonique qui sera créée dans un habitacle sans fissures ni arêtes qui s’appellera la « Ballena Azul » ; et la coupole, un élément préservé qui est appelé à devenir le nouveau symbole du Centre culturel, a été réhabilitée pour créer un volume entièrement en verre, illuminé le soir, et pour accueillir des activités culturelles. Les travaux de restauration supposeront également la création du Parc du Bicentenaire, une promenade publique qui comprendra les espaces verts actuels et les nouveaux jardins prévus dans le projet pour former un parc avec de grandes perspectives et des zones réservées à la création. 172