BCarlington News Magazine 2 - Page 35

11

On m’a déjà demandé plusieurs fois comment j’écrivais. Jusqu’à il y a peu de temps, il ne me semblait particulièrement intéressant d’en discuter, mais mon homme s’est mis à l’écriture aussi et nos discussions sur le sujet se multiplient. Il m’apparaît donc que « divulguer » mes méthodes d’écriture pourrait intéresser quelques jeunes écrivains qui ne parviennent pas à organiser leur travail et donc, par voie de conséquence, à avancer dans leur histoire.

I. Penser…

. L’histoire :

Aussi idiot que cela puisse paraître, commencer par réfléchir à son histoire est la base. Si vous vous lancez dans l’écriture sans savoir où vous allez (à peu près), vous allez droit à la catastrophe ! Inutile non plus de vous prendre la tête pendant des mois, non plus !

Pour ma part, j’utilise la méthode du théâtre : je divise mon histoire en 5 actes, avec une scène clé par acte.

Acte I : Mise en place des personnages

Acte II : Mise en place de l’histoire et 1er nœud

Acte III : La montée vers le conflit

Acte IV : Le conflit

Acte V : Résolution du conflit et de l’histoire

Cela me permet d’avoir une vague idée de mon histoire et de savoir où je vais.

. Les personnages :

À partir de là, imaginez vos 2, 3 ou 4 personnages principaux. Pas plus, si non vous risquez de vous perdre. N’hésitez pas à chercher des acteurs, des mannequins ou autre comme base pour vos persos. Je dois dire que ça aide pas mal. Personnellement, je ne m’embête pas avec des fiches en premier lieu, pas plus que je ne définis leurs caractères précisément. Je me base essentiellement sur LA scène clé de l’histoire, dans laquelle ils agissent de telle ou telle façon et à partir de là, je détermine le reste de leur personnalité. C’est, à mon sens, le plus simple pour avoir des personnages cohérents.