AUTOMNE 2015_NO.6 - Page 34

PORTRAIT [ SUITE ] QUAND UNE ERGOTHÉRAPEUTE NOUE L’ENTREPREUNARIAT ET LE PORTAGE Voici une petite anecdote qui vous convaincra, je crois. À mon arrivée chez Mme Duhaime, j'attache rapidement mon bébé de quatre mois sur moi avec mon écharpe et je réussis à traîner tout mon équipement en un seul voyage: sac à couches, transat, bloc-notes, ordinateur portable, tout ça avec mon cellulaire et mes clés en main. Et cela, avec ma longue écharpe, en utilisant le nœud de base le plus simple et pratique, selon Mme Duhaime : le croisé-enveloppé. Mme Duhaime met aussi ses expertises d'ergothérapeute et de spécialiste en porte-bébés à l'œuvre en commun, en collaborant avec la clinique Parent-Plus du Centre de Réadaptation Lucie Bruneau (Voir ici l'article Erg-go! Juin 2014). Elle participe aux choix des parents et adapte les porte-bébés pour les parents ou les enfants vivant avec un handicap. Elle rapporte être souvent sollicitée pour des cas de dysplasie de la hanche chez les jeunes enfants, car ceux-ci n écessitent un positionnement particulier, reproductible en portage. Les porte-bébés peuvent avoir diverses utilités auprès de nos clientèles. En dégageant les deux mains, les porte-bébés peuvent être particulièrement utiles pour les personnes qui se propulsent en fauteuil roulant pour mieux se rapprocher de leur enfant et le transporter. De plus, en raison d'atteintes aux membres supérieurs, certaines personnes ont besoin de leurs deux mains pour réaliser efficacement certaines tâches manuelles que la majorité d'entre nous pouvons exécuter à une main. Et si le client présente des atteintes scapulaires? Pas de problème, les écharpes peuvent être nouées sans pression sur une ou deux épaules, tout en dégageant les scapulas. Et si le client a des douleurs au dos, aux hanches ou aux membres inférieurs? Pas de soucis, les porte-bébés sont installés près du corps, et avec un peu d'entraînement, les porteurs peuvent garder une posture optimale, réduisant ainsi le risque d’inconforts. 34 d'aller dans des endroits où le fauteuil roulant ne circule pas : en randonnée pédestre, dans la mer, dans un endroit inaccessible autrement que par des escaliers...De plus, la position verticale induite par le portage permet de dégager la tête de l’enfant diminuant ainsi les risques de plagiocéphalie tout en permettant à l'enfant de travailler l'extension dorsale lorsqu'il est réveillé. Nous effleurons le domaine de la santé mentale en nommant que la proximité parent-enfant peut favoriser le lien d'attachement. Ainsi, le porte-bébé pourrait être utile auprès de certains clients. Il y a plusieurs bienfaits du portage pour aider les enfants anxieux et les parents avec un faible sentiment de compétence parentale. Toutefois, nos expertises respectives ne sont pas en santé mentale. D'ailleurs, avez-vous déjà porté un jeune enfant dans vos bras ? Vous savez comme moi que cette position recrute le corps souvent de manière asymétrique et inconfortable. Pour ces raisons, la majorité d'entre nous changent spontanément la position de l'enfant pour réduire les impacts de ces mauvaises postures. Toutefois, en faisant les tâches quotidiennes, l'enfant se retrouve souvent positionné du côté de la main non dominante... Visualisez ainsi l'asymétrie du porteur... Qu'en est-il de l'enfant porté? Mme Duhaime rapporte que si l'enfant doit être maintenu dans une position relativement statique pour de plus longues périodes (déplacements, parents avec des incapacités à mobiliser son enfant), il est préférable que celle-ci soit optimale pour son corps en développement. Le portage, dit physiologique, promu par Mme Dumaine, permet d’atteindre celle-ci. (Voir les figures 1 et 2 pour visualiser la posture physiologique et non-physiologique de l’enfant). Les porte-bébés peuvent permettre à des enfants présentant des atteintes aux membres inférieurs Erg-go! REVUE DES ERGOTHÉRAPEUTES DU QUÉBEC AUTOMNE 2015_NO.6 Les anciens modèles de porte-bébé ont souvent tendance à maintenir l'enfant dans une position rectiligne et suspendue par l'entrejambe. Les études n'ont pas démontré d'impact physiologique clair, mais le confort de l'enfant peut être questionnable. Un autre élément à considérer quand on réfléchit à l'utilité des porte-bébés est la position relative du bébé par rapport au porteur. La position ventre à ventre est la plus physiologique et idéale pour les nourrissons. Avec le poids et l'âge de l'enfant qui augmentent, on peut passer au portage dorsal. Ceci dégage le devant du corps et peut donc augmenter la capacité du porteur à réaliser ses occupations. De plus, en portant au dos, cela permet d’augmenter l’effort des membres inférieurs. On peut aussi porter de manière asymétrique (sur la hanche, sur une épaule seulement) mais, en diminuant les risques associés en répartissant un peu mieux la charge que sans porte-bébé. Finalement, Mme Duhaime et moi discutons d'une position relativement controversée. Soit, l'enfant avec le visage face aux gens, sur le torse du porteur. Elle m'explique que certaines écoles de pensée découragent catégoriquement ce positionnement, car l'enfant peut être surstimulé sans possibilité de se protéger de cet environnement envahissant (il ne peut s'endormir ni se coller le visage sur le porteur). Mme Duhaime, tout comme moi d'ailleurs, a une vision plus nuancée de la situation. Dans les situations où les stimulations sont nombreuses et non adaptées aux enfants (ex. environnement très achalandé comme un festival ou à l'aéroport), il est préférable de garder l'enfant dans une position plus réconfortante, soit face au porteur. Toutefois, dans des contextes plus calmes (ex. chez soi, en randonnée), il peut être intéressant de mettre l'enfant face au monde pour lui permettre un meilleur contact avec son environnement. Mais qu'en est-il du positionnement de l'enfant quand il est face aux gens ? Mme Duhaime dit que placer l'enfant dans une position physiologique est beaucoup plus difficile dans cette position relative. C'est ainsi qu'elle nomme l'avantage de certains porte-bébés préformés conçus, entre autres, pour cette posture. Le Multi 2.0, qu'elle a elle-même conçu, en est un. Quand on suit les consignes du fabricant, l'enfant est facilement bien positionné face aux gens, soit davantage assis que suspendu. OUVERTURE SUR LE MONDE Quand j'ai demandé à Mme Duhaime quelles sont ses aspirations pour son avenir professionnel, elle nomme, comme tout bon entrepreneur, le fleurissement de sa compagnie. Mais, comment ce [suite page 36] Erg-go! REVUE DES ERGOTHÉRAPEUTES DU QUÉBEC AUTOMNE 2015_NO.6 35